Le travail autour du « programme IHM Aéronautique » est un sujet sur lequel l’ENAC dispose d’une compétence et d’une légitimité établies. De plus, l'ENAC dispose d’une population aéronautique au fait des problématiques spécifiques des métiers concernés (pilotage ou contrôle aérien).


Actuellement, l’ENAC dispose, via le laboratoire LII, de connaissances approfondies et théoriques en IHM. L’objectif de ce programme est de bénéficier de ces travaux et les décliner de façon appliquée au domaine de l’aéronautique. Ces travaux porteront notamment sur la problématique de l’automatisation, celui de la collaboration de l’opérateur humain soit avec d’autres opérateurs (par exemple le dialogue sol/bord), ou bien avec des algorithmes avancés nécessitant des outils spécifiques et la réflexion autour du partage des rôles et responsabilités. Sera également explorée la gestion de la temporalité de l’activité, et les besoins de support à la planification et à la gestion des interruptions. Enfin, l’utilisation d’interactions avancées, comme le tactile, bi-manuel ou le multi-touch, et la visualisation avancée (animations, représentations graphiques) constituent un troisième axe d’exploration pour proposer des IHM innovantes et performantes. De façon générale, la recherche appliquée s’attachera à résoudre le problème de la transition inhérent au changement et à prévoir dès la conception l’accompagnement du changement pour les opérateurs. Dans ce but, la démarche participative sera au cœur de la réflexion.

Dernieres publications