Interfaces pilotes-systèmes tactiles des cockpits aéronautiques : risques majeurs potentiels pour la sécurité aérienne et apports possibles des TEI (Tangible Embodied Interaction) - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

Interfaces pilotes-systèmes tactiles des cockpits aéronautiques : risques majeurs potentiels pour la sécurité aérienne et apports possibles des TEI (Tangible Embodied Interaction)

(1) , (1) , (1)
1
Jean-Luc Vinot
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 947584

Résumé

In the Life-critical context of the cockpit of passenger aircraft, the trend is to replace the current pilot-system interfaces, which combine digital display of information and physical controllers, with new avionics based on the use of large tactile surfaces. The challenge for industry is to respond to the increasing complexity of systems with greater flexibility and reduced costs. Touch screens also allow effective interactions for pilots, thanks to the direct manipulation of objects, the plasticity of the interface, the adaptability to the flight context or a better management of cognitive resources. Although this technical development offers many advantages to both pilots and manufacturers, the scientific literature highlights the serious defects of touch that could considerably limit their operational use and present major potential risks to aviation safety. We present here the first results of the ANR AIRTIUS research project, involving two academic partners, ENAC (École Nationale de l'Aviation Civile) and ISAE (Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace), and three industrial partners, innovative SMEs from the Occitanie/Pyrénées Méditerranée region: Astrolab, Ingenuity i/o and Intactile Design. The AIRTIUS project is based on the assumption that a mixed approach to pilot-system interfaces, aimed at "increasing" touch through tangible and embodied interactions (TEI), would better take into account the sensory-motor skills of pilots, and would identify and address potential problems with the tactile whole. The central scientific objective of the project is to build and evaluate this hypothesis through the exploration of design spaces, methods, techniques and interaction devices for the cockpit. Its main technical objective is to meet the industrial needs of technological evolution of pilot-system interfaces while guaranteeing air safety. In particular, it aims to increase the level of technological maturity (TRL) of tangible interactions in the cockpit.
Dans le contexte Life-critical du cockpit des avions de ligne, la tendance est de remplacer les interfaces pilotes-systèmes actuelles, qui associent affichage numérique des informations et contrôleurs physiques, par de nouvelles avioniques basées sur l’utilisation de larges surfaces tactiles. Le défi pour l'industrie est de répondre à la complexité croissante des systèmes avec une plus grande flexibilité et des coûts réduits. Les écrans tactiles permettent également des interactions efficaces pour les pilotes, grâce à la manipulation directe des objets, la plasticité de l'interface, l'adaptabilité au contexte de vol ou une meilleure gestion des ressources cognitives. Bien que cette évolution technique offre de nombreux avantages, tant aux pilotes qu'aux constructeurs, la littérature scientifique souligne les sérieux défauts du tactile qui pourraient limiter considérablement leur utilisation opérationnelle et présenter des risques potentiels majeurs pour la sécurité aérienne. Nous présentons ici les premiers résultats du projet de recherche ANR AIRTIUS, associant deux partenaires académiques, l'ENAC (École Nationale de l'Aviation Civile) et l'ISAE (Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace), et trois partenaires industriels, PME innovantes de la région Occitanie/Pyrénées Méditerranée : Astrolab, Ingenuity i/o et Intactile Design. Le projet AIRTIUS se fonde sur l’hypothèse qu’une approche mixte des interfaces pilotes- systèmes, visant à « augmenter » le tactile par des interactions tangibles et incarnées (TEI), prendrait mieux en compte les capacités sensori-motrices des pilotes, et permettrait d'identifier et de traiter les problèmes potentiels posés par le tout tactile. L’objectif scientifique central du projet est de construire et d’évaluer cette hypothèse à travers l'exploration d’espaces de design, méthodes, techniques et dispositifs d’interaction pour le cockpit. Son objectif technique principal est de répondre aux besoins industriels d'évolution technologique des interfaces pilotes- systèmes tout en garantissant la sécurité aérienne. Il vise notamment à augmenter le niveau de maturité technologique (TRL) des interactions tangibles dans le cockpit.
Fichier principal
Vignette du fichier
AIRTIUS_entretiens_de_Toulouse_2019.pdf (885.56 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02008597 , version 1 (05-02-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02008597 , version 1

Citer

Jean-Luc Vinot, Sylvain Pauchet, Catherine Letondal. Interfaces pilotes-systèmes tactiles des cockpits aéronautiques : risques majeurs potentiels pour la sécurité aérienne et apports possibles des TEI (Tangible Embodied Interaction). Entretiens de Toulouse, Apr 2019, Toulouse, France. ⟨hal-02008597⟩

Collections

ENAC LII
305 Consultations
878 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More